Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le blog de jefherzog

Chanson dédiée à tous ceux du stage animé par Laurent Viel

L'idée m'est venue de cette chanson après le stage de l'Oreille en Fête

malle vuiton

 

Après l'écriture du texte et de la musique, une bonne dizaine heures d'arrangement et d'enregistrement avec Arno dans son atelier studio "cave de vigneron" à Poligny.

 

 

potée
Arno a "reggaeisé" un peu la musique d'origine et a assuré comme d'habitude les parties guitares et percussions diverses. A noter l'emploi nouveau d'une "potée" en percussion, qui produit ces sons "aquatiques"
Akai EWI 5000 A 01 Quant à moi, j'ai étrenné mon dernier instrument électronique paramétré sur des sons un peu flûte de pan en glissant quelques notes par-ci par-là

En cas de problème avec la console flash, cliquer ici

 

¤¤¤¤¤¤¤¤

J'emporterai dans mes bagages

Des lacs, des clairières, des forêts

Des horizons, des paysages

Des rochers, des recoins secrets...

Des chemins d'hiver enneigés.

Au creux du vallon, un village

Ceint de haies vives ... et de vergers.

¤

Des bruissements dans le feuillage

L'odeur humide d'un sous-bois

Et la rosée des pâturages

Née dans le petit matin froid

Le parfum du foin frais coupé

Quelques bouquets de fleurs sauvages ...

Recueillies au long du sentier.

¤

J'emporterai dans mes bagages

L'aube caressant la prairie

Un rayon chassant les nuages

Dans le brouillard, une éclaircie ...

La tombée du jour embrasée

Cet arc en ciel de fin d'orage

Et la chaleur... d'un bel d'été.

¤

Mes joies, mes peines et mes rages

Ma faim infinie d'absolu

Mes envies de vagabondage

D'îlots et de contrées perdues

Et, calé au fond de mon sac,

J'emporterai un coquillage ...

Ivre de houle et de ressac.

¤

J'emporterai dans mes bagages

Les étincelles de vos yeux

Le doux sourire de vos visages

Le souvenir des temps heureux

Nos fous rires, nos complicités

Tous nos délires d’enfants pas sages

Et tous nos rêves … d'éternité.

 ¤

Mais lorsqu'à la fin du voyage

Mon bateau un peu délabré

N'aura laissé de son sillage

Que quelques remous effacés

Qu'il se retrouvera à quai

En son tout dernier amarrage ...

Sans nostalgie et sans regret.

¤

Cherchez alors dans mes bagages

Cherchez, vous y découvrirez

Des saveurs, des bruits, des images

Témoins fragiles du temps passé ...

Et si vous fouillez davantage

Vous y recueillerez un jour

Laissées pour vous en héritage...

Ces discrètes graines d'amour.

¤

 

Published by jef herzog - chansons

Le blog de jefherzog

De tout et de rien

Hébergé par Overblog