Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le blog de jefherzog

Droits d'auteur protégés

Utiliser son ordinateur est devenu un tic un peu sans queue ni tête, d'où le titre. Le texte traite de l'addiction à ce qui est à la fois un outil admirable et une aliénation redoutable. L'introduction musicale est faite de sons Windows répétitifs, base sur laquelle Arno a composé un arrangement en mettant à contribution (notamment flûtes). Je me suis amusé avec les allitérations et les sonorités.








De l’aube jusqu’au crépuscule
Et souvent très tard dans la nuit,
Mes doigts habiles déambulent,
Valsant au fil de mon ennui,
De majuscule en minuscule,
Sur le clavier de mon ordi.
Il n’a rien fait pour me séduire
Mais j’ai succombé, subjugué.
Il est ma fièvre et mon délire
Ma passion, mon jardin secret.
A plus rien d’autre je n’aspire
Qu’à ces rendez-vous adorés.

Lorsque son écran s’illumine
Mes yeux pétillent de bonheur,
Impressionné je m’imagine
Les batt’ments de son double cœur,
Devant la webcam qui devine
Mes moindres mouvements d’humeur.
Je suis un brin paranoïaque
Lorsqu’il est trop récalcitrant
Si  par malheur il se détraque
Je suis à croc, je suis à crans
Privé de mon micro je craque
Je suis un accroc de l’écran.

Plus besoin de se rendre en ville
A Cora ou à Monoprix
Perte de temps bien inutile !
J’emprunte donc mes raccourcis :
Sur internet c’est si facile
D’fair’ ses achats à la souris.
Sur les vagues du web je vogue
En une course crescendo.
Sur tous les forums, je dialogue, (déchainé)
Bien à l’abri de mon pseudo,
Et dévoile le catalogue
Intime de ma libido. (ahaa)

Je suis un parfait virtuose
Introverti du virtuel.
De ce cocon douillet je n’ose
Plus m’échapper pour le réel.
Et ma symbiose avec Windows
Me fait monter au 7ème ciel.
Loin de la vie,  je mets les voiles
Pour cet univers familier
Mais à trop fréquenter la toile,
Je crois, je m’y suis pris les pieds
Condamné à l’issue fatale
D’une proie de cette araignée.

Ma tendre épouse nous critique
Moi-même et mon alter ego.
Cette passion informatique
Fait que notre couple prend l’eau.
Notre fracture numérique
Est source d’ennuis conjugaux .
On me dit que c’est une drogue
Et que je vais droit dans le mur.
C’est vrai, j’affronte bien des bogues
Des pannes, des conflits obscurs,
Mais j’irai chez le psychologue…
Reformater mon disque dur.

Published by jef herzog - chansons

Le blog de jefherzog

De tout et de rien

Hébergé par Overblog