Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de jefherzog

Articles avec #psycho

Pour illustrer le thème manipulation, perversion

fichier mp3 téléchargeable si la console ci-dessous n'est pas activée

Si la console ci-dessous n'est pas active, clic droit dessus et activer le plug-in

Les prénoms ont été choisis pour leur sonorité et ne se veulent pas allusifs.

Zizanie ou double jeu

Tant de discordes à ton arc
Tant d'intrigues où tu nous embarques
Prêcher le faux pour tromper le vrai
Faire passer le bon grain pour l'ivraie.
Trompe-l’œil derrière le masque
Mensonges te collant aux basques
Fourbe Tartuffe ou sainte Nitouche
Plaisir à souiller tout ce que tu touches.


Que tu sois Nathan ou Nadège
Que tu sois Marine ou Marion
Experts en faux et en manèges
Vivent les rois de l'illusion.
Que tu sois Cyrille ou Sylvie
Que tu sois Henri ou Antoine
Crois-tu vraiment que dans la vie
L'habit devrait faire  le moine ?


Simple espion ou agent double
Excellent nageur en eaux troubles
Habile auteur de bruits et d'embrouilles
Fripon à l'occasion, à l'occasion fripouille.
Propos plaisants et affables
Salades, calomnies et fables
Compliments hypocrites et mielleux
Sous-entendus habilement fielleux.


Que tu sois Julien ou José
Que tu sois Sandra ou Sandrine
Pour nous un seul cap, désolés :
Ne pas entrer dans tes combines
Que tu sois  Romain ou Robert
Que tu sois Aziz ou Annie
Faux cul ou langue de vipère
Vivent les rois de Zizanie.


 

Voir les commentaires

Published by jefherzog - psycho

double-face-110x110

 

On m'a soumis un mail, que l'on pensait pervers ; j'en ai extrait des passages significatifs qui semblent accréditer cette hypothèse. J'ai volontairement changé les noms, l'objectif étant d'analyser des procédés employés.

Sur une autre analyse du langage pervers, voir cette page

 

Je ne comprends pas comment tu fonctionnes ?

Fonctionner : l'usage habituel de ce verbe par le pervers est significatif de sa vision : les humains assimilés à des machines.

Je ne te suis absolument pas dans ton raisonnement

Ton raisonnement : le pervers redoute précisément de la part d'autrui le raisonnement, les arguments qu'il sait d'ailleurs habilement contrer par l'allusion, l'irrationnel. Ce qui interpelle, c'est que lui réussit par la suggestion, là où les arguments rationnels échouent. Les personnes qu'il influence en arrivent d'ailleurs à s'approprier comme leurs propres opinions les suggestions

je m'inquiète profondément de l'évolution de cette situation tragique oui je dis bien tragique,

Situation tragique : c'est un moyen habituel du pervers que de dramatiser la situation, dramatiser, c'est susciter des réactions souvent émotionnelles chez les autres qui n'aiment pas d'ailleurs les excès; et l'émotion trouble la faculté adulte d'analyse et de raisonnement

peut-être une phrase maladroite mal interprétée ..

mal interprétée : tout est en effet question d'interprétation, mais le sous-entendu est la faculté de l'autre à appréhender la réalité

Nous nous sommes tous déclarés responsables de cette situation, pour ne pas avoir abordé le problème de front avec elle sur le flou de la trésorerie

La responsabilité collective dispense de traiter de la responsabilité individuelle. Si tout le monde est responsable, personne ne l'est plus Déni de la gravité de la situation

en les accusant de nouveau avec des termes odieux,méchants, avec des détails très méticuleux ..

Odieux, méchants, méticuleux : ces termes caractérisent précisément le comportement pervers ; c'est une habitude du pervers de juger l'autre à l'aune de ses propres comportements, un des nombreux paradoxes qui caractérisent son attitude

sur le fonctionnement que tu imagines qu'ils ont : perversion narcissique, mal dans sa peau, .

fonctionnement voir la première note

imagines : l'autre est victime de son imagination, déni de sa capacité à appréhender la réalité

Perversion narcissique : le pervers, bien que dans le déni de sa propre pathologie, déteste être démasqué 

+ détails dignes d'un polard .

l'allusion à un polar laisse penser que l'autre affabule, est victime d'une imagination maladive, voir plus haut

Alors je te demande d'arrêter ce film qui se déroule dans ta tête,

Film qui se déroule dans ta tête : allusion claire à l'affabulation de l'interlocuteur, à sa folie

il y a eu bien assez de mal de fait comme cela , du mal certainement plus que tu ne l'imagines mal de fait : tentative de cupabilisation de l'interlocuteur

.En même temps, je m'inquiète pour toi.

Je m’inquiète pour toi : hypocrisie de la perversion : un verbe qui dans son acception première traduit l'empathie et le souci de l'autre. Ici le sous-entendu sur la santé psychique de l'autre est clair

Tu es tout seul, ou peut-être pas, supporté par d'autres qui n'ont que ta version et qui sont prêts sans preuve à hurler avec les loups

Prêts sans preuve à hurler avec les loups : le pervers utilise comme arme la théorie du complot contre lui et fait peu de cas du libre-arbitre et de la capacité de discernement d'autrui, dans la mesure où, lui, en habile manipulateur psychologique, méprise de fait les autres et ne voit en eux que personnes influençables

Prends conscience que tu as fait des dégâts dans la famille X, mais que tu fais aussi des dégâts au niveau d' Assoc,

Tu as fait des dégâts : nouvelle tentative de culpabilisation. De plus on touche à la famille : connotation affective. Le pervers ne se soucie pas des dégâts subis par l'interlocuteur

les mises en copie sont dangereuses, que beaucoup de gens sont au courant,

Mettre en copie, c'est diffuser une information, la rendre publique, le pervers redoute évidemment tout ce qui pourrait aller dans le sens de la vérité, il a l'habitude de travailler en souterrain, dans l'ombre. La lumière le dérange, dans la mesure où elle risque de le démasquer lui-même. Le danger est surtout pour lui.

Le comble est que précisément le pervers ait mis en copie le message d'où sont tirés ces extraits

que la diffamation continue certainement encore à l'heure qu'il est . diffamation : procès d'intention : la vérité est considérée comme diffamatoire : inversion perverse des rôles ; en fait le pervers a, lui, l'art de décrédibiliser l'adversaire en lui prêtant par ex. des propos qu'il n'a pas tenus, en sous-entendant qu'il est fou, qu'il a pété les plombs ou autres ; faute de pouvoir argumenter, il laisse entendre que l'autre est fou

Michel, je souhaite très fort pour toi et ta famille que tu arrives à prendre du recul , pour analyser la situation clairement avec toutes les données objectives

Prendre du recul : le pervers fait précisément en sorte que ses victimes, conscientes ou non, ne puissent prendre le recul nécessaire, notamment, celui de la réflexion.

Données objectives : le pervers est le roi de la manipulation affective et subjective, mais prétend à l'objectivité, on reste dans le paradoxe dans lequel il évolue comme un poisson dans l'eau.

et non avec tes suppositions obsessionnelles

suppositions obsessionnelles : nouvelle allusion à la santé mentale de l'adversaire.

que tu retrouves l'appétit et le sommeil les vacances arrivent à point profitez en bien,

tu retrouves l'appétit et le sommeil : Fausse compassion et faux intérêt pour l'autre ; hypocrisie

je vous embrasse

Comble du faux-cul : après avoir tenté de démolir l'autre, on l'embrasse

Christelle 

Observation : A en croire le destinataire, Christelle avait pour habitude de signer habituellement Chris ou La Chris.

Le destinataire, cible du pervers, s'est légitimement posé la question de savoir quel était l'auteur réel du message, l'adresse mail de l’expéditeur étant d'ailleurs celle du compagnon de Christelle. 

Afin de ne pas s'exposer lui-même et pour agir en sous-main, le pervers a tendance à "faire parler" les autres "en son nom" ou parler derrière la couverture d'un tiers. Ce qui traduit à la fois son hypocrisie et la lâcheté caractérisant ce type de psychopathe.

Les pervers vivant dans le mensonge et le faux perpétuel, l'usage de faux leur est courant.

D'après le destinataire du message, Christelle qui vivait sous le joug de son mari et était en dépression s'est séparée de cet être toxique et commence à revivre.

 

 

Voir les commentaires

Published by jef herzog - psycho

A vous qui venez sur cette page : elle est la plus consultée de mon blog, dont le contenu essentiel est désormais  le partage de mes chansons. Alors, allez aussi les écouter : leur liste 

D'autres pages et chansons de mon blog sur le sujet : voir en bas

Un participant au forum d'entraide APN m'a comm:uniqué les SMS de sa compagne qu'il suspectait de perversion narcissique. J'ai pu lui confirmer la pertinence de cette suspicion grâce au contenu des messages.

Tentative de décryptage des SMS reçus par anonyme : aucun doute n'est permis : on est dans le langage pervers

Messages

Analyse rapide

Tu as detrui ma santé et mon moral je ne te le pardonnerai jms depuis le debut tu me fais la misere ms la c le coup de grace. Tu mas insulté et insulté ma mere et sa c irreparable je suis blesse dechiré de partt.

Rejet sur l'autre de la responsabilité, tentative de culpabilisation : si je suis mal et malade, c'est ta faute

Tu as tjrs ete le bourreau et moi la victime tu mas fait subit ttes les galeres que tu as vecu avec tes ex jaurais voulu ne jms te connaitre je me suis bcp investie et tt pris au serieux et je naurais jms du continuer avec toi d le 1er petage de plomb que tu mas fait

Paradoxe : Inversion classique des rôles bourreau et victime,

tout est la faute de l'autre, je n'y suis pour rien

Si jtai contacté c pas de gaité de coeur c pr te rendre ton merdier jveux ien garder tentends !!!
Et puis c plus ton pb si je mange ou pas si jme repose ou pas. Fallait penser avt a ma santé et pas me traiter de ts les noms et dire ces saloperies. Jten voudrai tte ma vie et te pardonnerai jms.

Mépris vis-à-vis des cadeaux (merdier) de tout ce qui pourrait être une marque d'amour. Rejet des marques d'empathie de l'autre

C plus ton pb : typique pervers : formulation à l'envers

culpabilisation et rancune affichée

Je ne garderai rien dc soit tu les prends ou je les donnes a ta soeur ou je les fou ds la benne a ordure. Je ne garde rien ct amour na jms exister pr moi et tt a cause de ton comportement.

Mépris, tentative d'humilier l'autre de dénier son amour et son existence en disant vouloir se débarrasser des cadeaux (dans la poubelle!!) ; mise en cause de l'autre

Jai bien recu ton bouquet je suis allée le chercher en main propre a l'accueil. Jai egalement lu ton mot. Je tenais a te dire que je ne le prendrai pas. Ce que je recherchais tu ne ma las pas donné je voulais de la tranquillité du respect je nai eu que des crises des pleures des nuits blanches et des pb de santé.On ne machete pas ni ac des cadeaux ni ac des fleurs.
Mes attentes vt au dela de sa la flamme sest eteinte je ne peux pas faire semblant. Tes doutes tes mots mont blessé au plus profond de moi et malheureusement je suis celle qui a du subir ts tes traumatismes.

N'est pas capable de recevoir de l'amour

On ne m'achète pas avec des fleurs : typique aussi, ne peut comprendre les manifestations d'amour qui paraissent dangereuses à son existence

Accepter l'amour de quelqu'un, c'est risquer de ne plus exister soi-même : on ne m'achète pas

Culpabilisation; paradoxe : subir tes traumatismes

Il faut que jte rendre tes trucs je t dis jpeux pas les garder sinon je les jette a la poubelle.

Tes trucs; poubelle : fleurs et cadeaux : toujours très méprisant

Tu as tt detruit en moi depuis le debut jaurais du ouvrir les yeux tes raccrochages au nez annulations de rdv a cause de toi je ne dors plus je ne mange plus je fais des cauchemards je suis ecoeuree tu ma traiter de ts les noms et tu mas comparé a une marochienne et sa c impardonnable. Tu nas jms su ce que tu voulais tu mas tjr traite comme une moins que rien et aucun respect.
Grace a toi je suis encore plus traumatisé qu'avt je suis a bout de souffle. Tes content de toi ?

Les pervers affirment être détruits alors que ce sont eux les destructeurs ; prétend avoir manqué de lucidité alors que ce sont eux qui brouillent les pistes.
Tentative de culpabilisation

Grâce à toi : lapsus intéressant au lieu de à cause de toi, indique un bénéfice psychologique

Ne fais pas celui ki ignore et ki souffre. Tu ne mas jms aimé au fond de toi tu voulais juste qqun ki taccepte comme tu es et si tu maimais vraiment tu naurais jms sorti ces mots horribles et taurais eu une confiance aveugle en attendantc moi ki me sui tt manger tas chouchouter tes ex et moi comme une conne jai essuyer tte la merde de ta vie. Jai la gerbe

Faire celui qui : un pervers ne peut admettre la sincérité et l'authenticité des sentiments de l'autre puisque lui même ignore ce que c'est. La confiance aveugle : reproche à l'autre sa lucidité ; le pervers ne fait confiance à personne. Accusation d'une forme de contamination : tu es malade et je suis infectée. En réalité, avec un pervers, le processus de contamination va de lui vers sa victime (du même ordre que subir tes traumatismes)

Et arretes de faire ta victime stp ninverse pas les roles. Ne tkt pas tu trouveras une femme qui tacceptera car tu va changer de nom tu tes repris ms je ne sais pas si elle taimera et te respectera autant que moi je lai fait.

Comble de la perversité : accuser l'autre d'inverser les rôles, alors qu'on le fait soi-même. Narcissisme : je suis irremplaçable, l'autre a eu le tort de ne pas s'en rendre compte

Pr ma part je nai plus confiance aux autres ni en moi dailleurs ke dois tt reprendre a zero je ne serai plus capable daimer sa c sur.

Le pervers n'a confiance en personne, rejette la responsabilité de l'échec sur l'autre ; incapable de se remettre en cause lui-même

Je lai bien lu ms comme je tai rien neffacera ma douleur et mes maux. Ce qui me fait malc que c en me faisant du mal que tu as gueri. Tt ce que je souhaite c te rendre ce qui tapartient je ne veux rien gardé.

Toujours la faute de l'autre

Idée malsaine selon laquelle la guérison de l'un passe par le fait que l'autre fasse du mal comme si un bien se payait par un mal. L'incapacité d'aimer est par contre réelle, mais évidemment l'autre n'est est pas responsable

De tte facon g tjrs ete jalouse depuis ma plus tendre enfance ts les accidents que jai eu les malheurs pb de sante

La jalousie est vraie (narcissisme) + je suis à plaindre

Je t tt dit mes traumatismes st pr moi g ete jalousé oui mais sa continuera. J t tt dit je voulais juste savoir tt sur la roqia ( exorcisme chez les musulmans )  de peur que des djins me poursuivent. Je t tt dit pardonner est impossible pr moi en plus ma mere a egalement ete insulte et sa c pire que tt. Tu avais ss doute besoin de sa pr te guerir et jen ai fait les frais je ne peux plus continuer ac toi le soir meme ou tu mas insulte de ts les noms jai retire ton pendentif et effacer tes photos. Comme je te lai deja dit la flamme sest eteinte certes ya la sorcellerie ms ya aussi des choses ki font parti de ton caractere et qd je repense a tt ce que g enduré pdt ces 4 derniers mois je souffre.

Curieux lapsus : inverse du message précédent : la jalouse devient la jalousée. Les djinns, les sorciers : là c'est carrément fou (parano) , ou peut-être elle laisse penser que les choses sont extérieures à elle qu'elle n'est pour rien dans ce qui lui arrive.

Se pose encore en victime expiatoire dont le sacrifice permet à l'autre de se guérir, ce qui suppose d'ailleurs que c'est lui le malade.

Allusion à des forces occultes

remise en cause de l'autre

Ne me tortures pas stp ne crois pas que je jubile en te disant tt sa je souffre enormement ms je ne vois plus mon avenir ac toi ac plus personne dailleurs jai ete tjrs decu et blessé. Il faut que je te donne tes trucs je ne peux les garder tt sest casse la gueule comme un chateau de carte

Encore mise en cause de l'autre : message paradoxal : il faut comprendre : je jubile en te faisant souffrir (sadisme). Sous-entendu : tu as saboté ma confiance en l'autre. Feuilleton des choses à rendre et jamais rendues

Si je te vois c pr les cadeaux je ne garderai rien et pas pr autre chose. Je tecoute

Rebelote

Oublies moi tu trouveras une femme qui te comblera inchallah. Ce qui me blesse enormement c que tu nas pas eu confiance en moi tu mavais donne ta parole sur le fait de ne plus jurer alors que lundi soir ( le 24 mai ) tu mas dit : " devant le bon dieu que tetais pas chez ta belle soeur ". Tu es passé par des moyens pr me surveillera alors quil ny avait pas de quoi je tavais prevenu avt jai tjrs tt fait pr te rassurer. Et le pompom les insultes jtends encore raisonner ds ma tete : " sale grosse pute sale grosse salope tas pire qune marochienne tas baiser ac des mecs depuis le mois de septembre vas niquer ta mere... " jen fais des cauchemards sa me detruit

Reproche du manque de confiance, alors que c'est le contraire

 

remarques paranos

Le pire c que tu ne sais pas ce qui mest arrivé lundi dernier ( le 24 mai ) tellement tu mas pas laisse le tps de parler mon neveu sest etouffe et il allait mourir ds mes bras. Toi t parti ds t delires et qd tu mas traite de menteuse et les autres minstruosites jetaient ecoeurée

Culpabilisation : l'interlocuteur est presque responsable de la mort d'un enfant.

Tu mas fait trop de mal jarrete pas de pleurer mes cheveux tombent grave a cause du stress je ne dors plus je ne peux pas te pardonner et taimer comme avt cela mest impossible

Culpabilisation à mort de l'autre ; allusion à la santé

Je nai besoin de personne je v me debrouiller tte seule comme dhab. Je perds mes cheveyx comme jms on dirait que g le cancer chui oblige de mappliquer des produits ki coutent la peau de cul tt sa a cause du stress et de ma depression ki sest agravé. Tu as fait une terrible erreur impardonnable.

Rebelote ; allusion au cancer pour faire peur à l'autre, puis bizarrement au coût des produits. Le tout de la faute de l'autre. La dépression est peut-être réelle, mais toujours imputable à l'autre

Je crois que tu nas pas compris que c fini entre ns je ne veux plus et ne peux plus faire ma vie ac toi. Pr mes pb de sante fallait y penser avt tu savais tres bien que g t fragile.

Je crois que le message précédent a provoqué les effets escomptés sur l'nterlocuteur

Je te deteste je suis malade a en crever !!! Je peux plus de tt sa tu mas detruite. On a tjrs chercher a faire du mal ms jms je pensais que tu ferais sa c bien fait pr ma gueule je naurais jms du te faire confiance.

Elle en remet une nouvelle couche reproche à l'autre son action destructrice

Ecoutes moi bien tas fait une grosse erreur en contactant Karine via facebook. Je tenais a te dire une chose tu ne me recupereras jms tentends c bel et bien fini. Tu depasses encore les limites c pas Karine ki changera ma decision ni personne. Chui a 2 doigts de faire intervenir mon frere arretes de mharceler et de contacter mes amies tentends !!!!!!!  Et laisse Karine c une femme mariee elle a autre chose a foutre que de lire tes messages a la con

N'accepte pas d'avoir été démasquée. Dépasser les limites : là aussi, c'est le pervers qui n'a pas de limites.

Menaces à peine déguisées :faire intervenir mon frère

Reproche à l'autre le harcèlement qui est la spécialité des pervers

Surtout ne pas prendre d'autres à témoin

Je te confirme kil est trop tard et c pas la peine de revenir vers moi si jtai appele c pr te remettre a ta place. Je ne veux plus rien de toi ni aucun contact je te previens encore et encore si tu continues c mes freres et mon pere que tu verras. Nessaie pas de contacter ma mere ou mes amies sa me foues encore plus la rage alors fais gaffe a ce que tu fais tu ne pourras jms me recuperer

Toujours le jeu du chat avec la souris, je te recontacte pour mieux te rejeter

Nouvelle menace grave de représailles physiques, forme de chantage

Démasquée, elle n'accepte pas que ses connaissances puissent le savoir

Ecoutes tu va retirer mes photos de ton myspace jte previens ta interet a le faire tes chansons jmen fou jveux plus rien de toi et si sa continue jvais porter plainte car tu as afficher des photos ss mon accord alors supprime ttes mes photos mm de ton tel clefs usb tauras plus rien a faire ac moi jtaurais prevenu  

A du probablement être flattée de voir ses photos publiées (narcissisme), maintenant le reproche.La chanson, un cadeau rare est elle-même rejetée. L'interlocuteur est créateur et s'exprime de cette façon. Le pervers, lui, est dans l'incapacité de créer

Putain depuis que jtai connu jai eu que des pb et tum rends malade effaces mes photos oublies moi c plus la peine la tt est tombé a leau alors arrete !!!!!

Message : tu es responsable de tout

Je ne dors plus par les nerfs je deprime je suis traumatisee par tt ce qui sest passe je perds mes cheveux en masse alors stp je ne veux pas de harcellement  ni que tu contactes mes amies ou que tu tel chez moi je ne le supporterai pas. Supprimes mes photos si ce nest pas encore fait il ny a plus rien qui ns unie je te previens une derniere fois ne fais plus rien pcq sa va me rendre encore plus malade alors que je le suis deja bcp. Confirmes moi bien que tas fait ce que je tai ddé et que tu as compris tt ce que je tai dit pr que jangoisse moins jen peux plus du stress

Une nouvelle couche pour culpabiliser l'autre, inversion des rôles, répétition des processus

Le début d'un conte, avec un portrait humoristique des pervers

autre analyse du langage pervers dans un mail : c'est ici

La violence perverse dans le couple : vidéo belge + grille d'identification d'un(e) pervers(e)

Sur le sujet  : deux de mes chansons : furioso cantabile & papillon

Cette page est la plus consultée de mon blog, dont le contenu essentiel est le partage de mes chansons. Alors, allez aussi les écouter et partagez-les : leur liste 

Voir les commentaires

Published by jef herzog - psycho

Le blog de jefherzog

De tout et de rien

Hébergé par Overblog