Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le blog de jefherzog

Restant à la maison pour la Saint Sylvestre avec une bande d'ados, j'ai mis à profit ce temps pour écrire un texte de chanson inspiré du célèbre discours de Martin Luther King. J'ai pu reprendre certaines des images qu'il a employées dans son discours.

J'ai confié à Band in a Box le soin de faire l'arrangement, J'ai enregistré avec les moyens du bord la voix, puis j'ai illustré avec un logiciel image en utilisant des choses trouvées sur le net;

Pour laisser un commentaire ou partager cette chanson

Vidéo remise en ligne après un bug dailymotion

Chanson seule

 

 

Vidéo dailymotion

 

 

 

Je pense à toi, Martin Luther

Qui rêvais d'un monde meilleur

Où tous les hommes seraient frères

Sans tabou sans haine et sans peur.

 

 

Et où l'on aurait échappé

Aux sables mouvants du racisme

Pour un beau jour pouvoir grimper

Jusqu'au sommet de l'altruisme.

 

On aurait limé les quenottes

injustes de ségrégation

On aurait brisé les menottes

De haine et discrimination;

 

 

Pour fêter un commun destin

On aurait été invité

A partager le même pain

Du repas de fraternité

 

On aurait sculpté dans la pierre

Témoin de tant de désespoir

En guise de vœux, de prières

La statue du nouvel espoir

 

 

On aurait banni la discorde

L'ignorance et la barbarie

Pour goûter enfin la concorde

La complicité, l'empathie.

 

On aurait oublié les guerres

Les violences et les tortures

Laissé rayonner la lumière

Dans un ciel de paix et d'azur.

 

 

On aurait gommé les frontières

Pour l'étranger, le voyageur

Mis à bas toutes les barrières

Entravant les chemins du cœur

 

Je pense à toi, Martin Luther

Qui rêvais d'un monde meilleur

Où tous les hommes seraient frères

Sans tabou sans haine et sans peur.

 

 

Toi qui as payé de ta vie

Ce rêve si noble et si beau

Pour que vivent tes utopies

Portons tous bien haut ton flambeau.

 

 

fichier chanson seule téléchargeable

Published by jefherzog - Chansons

Le blog de jefherzog

De tout et de rien

Hébergé par Overblog