Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le blog de jefherzog

fichier téléchargeable si la console virtuelle ci-dessous pose problème.

Sur un texte de Gaston Couté, initialement en patois beauceron, que j'ai traduit (sacrilège pour certains, Tant pis, clarté de mon point de vue.)
 
Fait maison à l'arrach
 
 
 
 
 

 

LE GAS QU'A MAL TOURNE

Dans les temps qu'j'allais à l'école,
- Où on m’voyait jamais beaucoup, -
Je n'voulais pas en foutre un coup ;
J'm'e sauvais fair’ des cabrioles,
Dénicher les nids des buissons,
Siffloter, en becquant des mûres
Qui m'barbouillaient tout'la figure,
Au lieu d'aller apprendr’ mes l'çons ;
C'qui fait qu'un jour qu'j'étais en classe,
(i pleuvait, j'pouvais pâs m'prom'ner !)
L’maître m'dit, en s'levant d' sa place :
"Toi !... t'en viendras à mal tourner !"


 

 

A c'tt' heur', tous mes copains d'école,
Tous ceux qu'apprenaient l'A B C
Et qu'écoutaient les bonn's paroles,
l's sont casés, et bien casés !
Y’en a qui sont clercs de notaire,
D'aut's qui sont commis épiciers,
D'aut's qui’ont les protections du maire
Pour avoir un post' d'employé...
Ça s'laisse' vivre comm' moutons en plaine,
Ça sait compter, pas raisonner !
J'pense quelqufois... ça m'fait d'la peine
Moi! J'suis un gars qu'a mal tourné !


 


lls s'ront bien vus de tout l'village,
Vu qu'i's gagn'ront pas mal d'argent
A faire des p'tits tripatrouillages
Au préjudic' des pauv'ers gens
Ou bien à lécher les derrières
Des grosses légum's, des hauts placés.
Et quand, à la fin d'leur carrière,
l's verront qu'ils ont ben assez
Volé, léché pour plus rien faire
Tous les léchés, tous les ruinés
Diront qu'ils ont fait leurs affaires...
Moi! J'serai un gars qu'a mal tourné !


 

 

 

 

 

 

 

Il avait bien raison notre maître,
C't'homm'-là, devait m’connaître par coeur !
J'ai trop voulu faire à ma tête
Et ça m'a point porté bonheur ;
J'ai trop aimé vouloir être libre
Comm' du temps qu' j'étais écolier ;
J'ai pas pu t'nir en équilibre
Dans un' plac', dans un atelier,
Dans un bureau... bien qu'on n'y foute
Pas grand-chose de tout' la journée...
J'ai enfilé la mauvais' route!
Moi! J'suis un gars qu'ia mal tourné !

 

 

 

Et plus tard, quand is s'ront en âge,
Leu' barbe v'nu, leu' temps fini,
l's verront à s'mettre en ménage ;
l's s'construiront un bon p'tit nid
Où sque viendra nicher l' bien-être
Avec un' femm'... devant la loi!
Ça doit êt' bon une femme honnête :
Y a qu'les putains qui veul'nt ben d'moi
Et ça s'comprend, moi, j'ai pas d'rentes,
Personn' n'a un' dot à m'donner,
J'ai pas un métier dont on s'vante...
Moi! J'suis un gars qu'a mal tourné !

 

 

 

C'est égal ! Si jamais je r'tourne
Un jour r'prendre l'air du pat'lin
Où à mon sujet les langu's tournent
Aussi vit’ qu’les rou's d'un moulin,
Eh ben ! Il faudra que j'leur dise
Aux gars r'tirés ou établis
Qu'a patauger dans la bêtise,
La bassesse et la crapulerie
Comm' des vrais cochons qui pataugent,
Faudra qu' j'leur dis' qu' j'ai pas mis l'nez
Dans la pâté' sal' de leur-auge...

Et qu'c'est pour ça qu'j'ai mal tourné !...

Published by jefherzog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Le blog de jefherzog

De tout et de rien

Hébergé par Overblog