Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de jefherzog

Décidément on est créatif sur easy zic. Le texte présélectionné à mettre en musique était le suivant :

Le procrastinateur

Premier couplet

Jamais le jour même;
Toujours le lendemain.
Et le lendemain,
Du pareil au même!

Deuxième couplet

Toujours plus à faire;
Mais jamais rien de fait.
Et quand rien n'est fait,
Il y a plus à faire!

Troisième couplet

S'il avait le temps,
Il prendrait tout son temps.
Mais comme il attend,
Il n'a plus le temps!

Pont (avant le troisième couplet)

Il préfère attendre
Le bon moment.
Mais le bon moment
Se fait attendre!

Refrain (après chaque couplet)

Il ne peut rien achever
Car il n'a rien commencé.
Il ne peut rien commencer:
Il ne fait que différer!

Mais je voyais dans ce texte des choses à améliorer et j'ai proposé des compléments, réorganisé le tout, changé le couplet. Voir en bas.

Et Chris Montaigne l'a mis en musique de manière sympa et ça donne ça

Le texte à ma sauce

Ce qui est fait n’est plus à faire
Voilà ce qui disait mon père
Mais ce principe, hélas, mon cher
J’peux vraiment pas m’y faire.

Jamais le jour même;
Toujours le lendemain.
Et le lendemain,
C’est du pareil au même!
Toujours plus à faire;
Mais jamais rien de fait.
Et quand rien n'est fait,
Il y a plus à faire!

J’ai pourtant de vrais savoir- faire
Plein de talents, de la mémoire
Mais les travaux ou les devoirs
Voilà je les diffère.

Si j’avais le temps,
Je prendrais tout mon temps.
Mais comme j’attends,
Je n’en ai plus le temps !
Je préfère attendre
Enfin le bon moment.
Mais le bon moment
Se fait toujours attendre!

Autour de moi, ils vocifèrent
Et me reprochent mon laxisme
Ma paresse et mon j’m’enfoutisme :
Rien dire et laisser faire.

Ils n’ont rien compris
Tous mes calomniateurs
Mon petit bonheur
N’a vraiment pas de prix
De loin je préfère
Vivre cool et plan plan
Et tout le restant
Le restant m’indiffère.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Le blog de jefherzog

De tout et de rien

Hébergé par Overblog